Les yeux sont parfois l'unique liberté d'expression.